samedi 21 mars 2015

Autre frégate custom (3) : coupé frégate rouge top-chopé (4)

Retour sur la frégate coupée rouge de Damien Danière
avec cet article du site internet de NITRO :

Le coupé Frégate de Damien Daniere : les débuts du projet

nitro-nitromag-frégate-coupe-projet-1Transformée en coupé et équipée d’un 6 cylindres Datsun, la Frégate 57 custom de Damien Daniere fait l’objet d’un article de 4 pages dans Nitro 275 d’avril-mai 2015 (mise en kiosque le 25 mars), avec un texte de Fred Sougnoux et des photos d’Alain Sauquet. Terminée depuis plusieurs années, cette voiture a aussi été longtemps en chantier. Voici les photos de l’article Projet la concernant paru dans Nitro 165 de décembre 96 – janvier 97 (texte et photos Claude Lefebvre).
nitro-nitromag-frégate-coupe-projet-2Les travaux sur la voiture ont commencé en 1995. Ici, le gros des modif est déjà effectué : transplantation de mécanique, passage en deux portes, top chop, frenchages et roundages.
nitro-nitromag-frégate-coupe-projet-3Détail du frenchage des phares avant, avec une bande intérieure de tôle inox façon Mercury 54. Les coins du capot sont roundés, et l’ouverture de calandre est modifiée.
nitro-nitromag-frégate-coupe-projet-5Les portières arrière sont soudées à la coque. Les portières avant ne sont pas rallongées, mais les proportions sont bonnes car la lunette arrière a été avancée de 10 cm. Le montant central est supprimé, ainsi que les encadrements de fenêtres.
nitro-nitromag-frégate-coupe-projet-5Beaucoup d’heures de travail et une grande dextérité pour parvenir à atténuer de façon harmonieuse le bombé très marqué du pavillon de la Frégate. Les poignées de portes vont être remplacées par des boutons poussoirs de R5.
nitro-nitromag-frégate-coupe-projet-6L’avancement de la lunette arrière et son inclinaison ont permis d’éviter la greffe d’une bande de tôle transversale dans le toit choppé de 11 cm.
nitro-nitromag-frégate-coupe-projet-7Pour maintenir une certaine rigidité, le pied milieu est renforcé avec cette pièce de tôle.
nitro-nitromag-frégate-coupe-projet-8La colonne de direction et le volant viennent d’une Opel Manta. Dans un premier temps, la planche de bord est remplacée par celle de la Datsun donneuse, mais au final, c’est la planche de bord d’origine en tôle, beaucoup plus classe, qui sera conservée et garnie de compteurs Jaeger. Le pare-brise choppé sera fait à la mesure en makrolon.
nitro-nitromag-frégate-coupe-projet-9Le 4 en ligne Renault « 85 » culbuté et sa boîte sont remplacés par un 6 cylindres Datsun 240 Z et sa boîte 5 vitesses. Damien monte tout d’abord ce 2,4 litres, puis passe à un 2,8 litres sur lequel il monte la culasse du 2,4 litres qui possède des soupapes plus grosses. Les deux carbus de Renault 20 sont installés sur une tubulure d’admission faite maison.
nitro-nitromag-frégate-coupe-projet-10Un regard dans la joue d’aile gauche donne accès au maître-cylindre et au bocal de liquide de freins. Un couvercle est réalisé avec la partie découpée.
nitro-nitromag-frégate-coupe-projet-11Le train avant d’origine est remplacé par une traverse complète de Volvo 240. La crémaillère provient d’une Ford Escort.
nitro-nitromag-frégate-coupe-projet-12La Frégate possède d’origine un pont arrière suspendu et une suspension indépendante. Damien a installé un pont Nissan. Ici, les demi-arbres Nissan côté pont sont manchonnés avec ceux de la Frégate côté roues. Dans la version définitive, les demi-arbres complets et les porte-moyeux viennent d’une Ford Scorpio. Il y a des freins à disques aux quatre coins.
nitro-nitromag-frégate-coupe-projet-13Recouverte d’un rouge Peugeot, la voiture finie possède des proportions harmonieuses. Les roues sont des American Racing en 8×15 chaussées de pneus Sebring en 205/60×15. Cette Frégate marque une belle étape dans l’histoire du custom sur base française. (photo Alain Sauquet)
Tous les deux mois, retrouvez dans Nitro le meilleur de l’américaine, du rod et du custom.


Merci NITRO !

1 commentaire:

  1. Très belle cette Frégate, et ce rouge lui sied à merveille ! Beau boulot ! :)

    RépondreSupprimer